Tambour Battant : Daniel Mesguich, de Shakespeare à Cyrano de Bergerac

Une émissions animée par Antoine Spire avec Patrick Tudoret le 15 mars 2019 sur Demain TV avec :

– Jean-Charles Darmon, Professeur de littérature à l’ENS
– Mireille Calle-Gruber, Professeure de littérature à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
– Jean-Pierre Léonardini, Critique théâtral
– et Daniel Mesguich, Acteur, metteur en scène, professeur d’art dramatique

Cyrano de Bergerac est un écrivain mal connu, contestataire de l’ordre établi ; maniant la poésie et l’humour, il pratique systématiquement l’équivoque au risque de déstabiliser son lecteur.

La mise en scène de « la mort d’Agrippine » par Daniel Mesguich consonne fortement avec cet état d’esprit de dénonciation de l’imposture politique par l’ironie. C’est la lumière qui fait l’essentiel du décor pour donner toute sa place à l’énoncé de l’alexandrin.

Le théâtre n’est-il pas le lieu où tout peut arriver, là où l’imagination peut être débordante ?
La critique d’une pièce ne s’adresse-t-elle pas autant à ceux qui ne viennent jamais au théâtre qu’aux spectateurs ?
Comment Daniel Mesguich s’est il affranchi de ses maîtres Antoine Vitez et Pierre Debauche ?
Comment articule-t-il philosophie et expression théâatrale baroque?
Quels messages veut-il transmettre en animant sa propre école de théâtre, après avoir dirigé plusieurs théâtres nationaux ?

La mort (d’)Agrippine au Théâtre Déjazet jusqu’au 20 avril.

La mort (d’)Agrippine de Cyrano de Bergerac

La mort (d’)Agrippine, seule tragédie écrite par Cyrano de Bergerac est mise en scène par Daniel Mesguich au Théâtre Déjazet jusqu’au 20 avril 2019

En résumé :

La Mort d’Agrippine met en scène une conspiration dirigée contre l’empereur romain Tibère. Si les conspirateurs semblent poursuivre le même objectif, la vengeance, ils sont animés par des destins différents voire opposés.

La Mort d’Agrippine unique tragédie d’Hercule Savinien de Cyrano de Bergerac avait fait scandale, à sa création par son athéisme et son épicurisme. Elle met en scène la liberté de pensée la plus radicale.

La splendeur de cette oeuvre, pratiquement jamais jouée depuis, est aujourd’hui trop méconnue. Dans cette tragédie, tout n’est que feintes, mensonges et dissimulations qui débouchent sur une sanglante mise à mort.

Votre Faust – La création en partage

Étude par Marion Coste de la mise en scène d’Aliénor Dauchez de Votre Faust d’Henri Pousseur et Michel Butor

Résumé

Votre Faust est une « fantaisie variable genre opéra ». Cette dénomination, choisie par ses deux auteurs, Michel Butor et Henri Pousseur, témoigne de sa singularité. Lors de chaque représentation, le public est invité à modifier l’intrigue et la musique en votant et en criant. La collaboration étroite entre Michel Butor et Henri Pousseur, leur vision commune de l’œuvre ouverte et engagée font de Votre Faust une pièce tant attrayante que déstabilisante.

Marion Coste a été dramaturge pour la mise en scène française d’Aliénor Dauchez. Elle a fait le choix d’expliquer cette œuvre complexe de l’intérieur, à partir des difficultés, des surprises et des joies rencontrées par les comédiens et les musiciens, sans pour autant renoncer à une approche technique du texte et de la partition.

La première partie du livre permet d’explorer cette pièce, d’en fouiller l’immense intertexte littéraire et musical, et d’appréhender le fonctionnement participatif de l’écriture. L’accent est mis sur l’expérience sociale que constitue Votre Faust, sur scène et dans la salle. La seconde partie contient l’intégralité des entretiens réalisés avec une partie des musiciens, des comédiens, des techniciens et du public.


Marion Coste

Marion Coste est agrégée de lettres modernes et docteure en langue et littérature française. Elle a consacré sa thèse, éditée aux presses de la Sorbonne-Nouvelle, à l’influence de la musique sur l’œuvre de Michel Butor. Ses travaux de recherche portent sur les rapports entre littérature et musique au xxe siècle. Elle a été dramaturge pour la mise en scène de Votre Faust par Aliénor Dauchez.


Lire aussi :

L’introduction de Marion Coste
La préface de Jean-Yves Bosseur
La postface de Laurence Le Diagon-Jacquin
Le sommaire

Voir aussi :

Les photos de la représentation au Nouveau Théâtre de Montreuil en novembre 2016

Votre Faust au Nouveau Théâtre de Montreuil

Du 17 au 19 Novembre 2016 a été créée Votre Faust, une fantaisie variable genre opéra mise en scène par Aliénor Dauchez

Ci-dessous, quelques photos de plateau par Victor Tonelli

photo: Victor Tonelli
VOTRE FAUST musique Henri Pousseur, texte Michel Butor, direction musicale Laurent Cuniot, mise en scene Alienor Dauchez au Nouveau Theatre de Montreuil du 17 au 19 novembre 2016 Avec : Eleonore Briganti, Antoine Sarrazin, Vincent Schmitt, Laetitia Spigarelli, Pierre-Benoist Varoclier Le public est sur scene a l’entracte (Photo by Victor Tonelli)
VOTRE FAUST musique Henri Pousseur, texte Michel Butor, direction musicale Laurent Cuniot, mise en scene Alienor Dauchez au Nouveau Theatre de Montreuil du 17 au 19 novembre 2016 Avec : Eleonore Briganti, Antoine Sarrazin, Vincent Schmitt, Laetitia Spigarelli, Pierre-Benoist Varoclier (Photo by Victor Tonelli)

L’étude par Marion Coste de la mise en scène d’Aliénor Dauchez de Votre Faust d’Henri Pousseur et Michel Butor vient de paraître aux Presses Universitaires de Franche-Comté

[Archives du mois] Jahrbuch der deutschen Schiller-Gesellschaft – Band LXII 2018

Donation des archives de Peter Brugger : Claude Simon im deustschen Literaturarchiv (Claude Simon aux Archives Littéraires d’Allemagne) auprès des Archives Nationales Allemandes de Marbach

Entretien télévisé de Peter Brugger et Claude Simon à Salses (Pyrénées Orientales) du 1er au 5 septembre 1974 et tournage aux Planches près Arbois du court-métrage L’impasse (Die Sackgasse) conçu par Claude Simon à partir de son roman Triptyque.

Le tournage s’est effectué en 2 étapes :
– Du 20 au 24 mai 1975 aux Planches
– Du 2 au 6 juin 1975 dans les studios du Saarländischer Rundfunk à Saarbrücken

La totalité des entretiens est publiée pour la première fois en allemand traduit par Gerda Scheffel dans Jahrbuch der deutschen Schiller-Gesellschaft – Band LXII 2018 aux éditions De Gruyter

Articles de Ulrich Raulff, Mireille Calle-Gruber, Peter Brugger
Entretien Peter Brugger et Claude Simon

Voir des extraits de l’ouvrage
Se procurer l’ouvrage

Voir aussi :

Les Triptyques de Claude Simon ou l’art du montage
paru aux Presses Sorbonne Nouvelle en 2009

Peter Brugger et Claude Simon – Novembre 1974 – Paris – Photo : Georg Bense
Gerda Scheffel et Claude Simon dans les studios du Saarländischer Rundfunk à Saarbrücken – juin 1975 Photo : Georg Bense