Mireille Calle-Gruber : « Claude Simon n’a cessé de tirer ses leçons d’écriture de sa pratique de plasticien »

Article publié le 14 novembre 2023 sur Diacritik par Johan Faerber 

Claude Simon (1913-2005) Autoportrait (détail), vers 1936. Huile sur bois, 33x24cm. Collection particulière

Depuis le 7 octobre et jusqu’au 7 janvier 2024, dans la Région des Hauts-de-France, se tient l’une des plus riches et des plus stimulantes expositions jamais conçues sur Claude Simon. Conçu par Mireille Calle-Gruber qui en assure le commissariat scientifique, ce Claude Simon « sur la route de Flandres, peintre et écrivain » ne se présente pas seulement comme une mais trois expositions : un triptyque en forme de parcours dans les aspects majeurs mais souvent méconnus du prix Nobel de littérature. Grand entretien  avec la conceptrice, Mireille Calle-Gruber, .

À la Piscine de Roubaix, magistrale présentation des œuvres picturales de Simon ; à la Villa Marguerite Yourcenar, plongée dans l’Histoire pour Claude Simon ; et enfin au Château Coquelle un magistral paravent que les lecteurs de Simon ont toujours voulu voir. Trois expositions en une, troix lieux, trois déambulations pour un événement culturel majeur.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ARCS (15 novembre 2023). Mireille Calle-Gruber : « Claude Simon n’a cessé de tirer ses leçons d’écriture de sa pratique de plasticien ». ARCS. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/cwdw