Collioure : l’œuvre méconnue de Claude Simon

Paru le 5 juin 2021 sur la Semaine du Roussillon par Sebastià Vilanou i Poncet 

Jean-Pierre Gillery, adjoint au maire de Collioure, et Mireille Calle-Gruber, la commissaire de l’exposition, devant des images découpées sur un paravent de Claude Simon © S.V.

Du 5 juin au 19 septembre 2021, le musée d’art moderne de Collioure propose l’exposition « Claude Simon, assemblages, de l’art à l’écriture ». 

Auteur austère, œuvre difficile. Les préjugés qui entourent Claude Simon ne manquent pas. Encore aujourd’hui, il reste un écrivain méconnu de la littérature française. Présentée à Collioure, lieu emblématique de son engagement artistique et politique, cette exposition dévoile un aspect méconnu de l’œuvre de Claude Simon et éclaire un pan oublié de l’histoire artistique de la petite cité. Originaire de Perpignan, séjournant à Collioure dans les années 30, Claude Simon obtient le prix Nobel de littérature en 1985, consécration ultime pour celui qui se rêve peintre avant de se consacrer à l’écriture. Le Nobel récompense celui « qui, dans ses romans, combine la créativité du poète et du peintre ». C’est dire l’imbrication dans son œuvre du mot et de l’image !

Commissariat : Mireille Calle-Gruber, romancière, critique littéraire et universitairebou

Claude Simon, de l’image à l’écriture