Imaginaires de guerre. Claude Simon et Pascal Quignard : Du vécu à l’écriture, Agnès Cousin de Ravel

Carnets : revue électronique d’études françaises
Article paru dans Carnets : revue électronique d’études françaises (IIe série, nº 5, 2015 volume intégral)

Simon/Quignard : deux temps vécus de la guerre (l’un, la mort de son père sur le champ de bataille en 1914 et pour lui, la guerre au front en 39-40 ; l’autre, les ruines de la guerre à sa fenêtre et les souvenirs de famille) impliquent deux imaginaires de la guerre très différents. Pourtant tous deux, en en démontant les ressorts, en proposent une analyse proche : la guerre dans sa cruauté loin de toute héroïsation est la marque de l’humain. Ses images, dans leur puissance de destruction, sont l’un des ressorts de leur pratique, très différente cependant dans l’écriture de la fragmentation. Leur imaginaire de la guerre suggère le pouvoir de la littérature.

Lire l’article intégral (.pdf)
Lire la revue